Le Prochain RDV
News Medias

Affaire Fillon : Le groupe de presse Publihebdos incapable de prouver l’activité de Pénélope Fillon

Propriétaire de nombreux titres de presse sarthois, le groupe Publihebdos a été réquisitionné par la justice pour éplucher les archives de cinq journaux. Des recherches destinées à déterminer l’activité de Penelope Fillon en tant qu’attachée parlementaire entre 1986 et 2013. Non Stop Hanouna vous en dit plus.

Il y a du nouveau dans l’affaire Fillon. Chargé d’instruire le dossier, le juge Serge Tournaire a récemment demandé au groupe de presse Publihebdos de lui transmettre tout article évoquant l’activité de Pénélope Fillon et « relatant sa participation à des événements locaux ». Une information partagée par Samuel Quignon, rédacteur en chef du Petit Courrier-L’écho de la Vallée du Loir appartenant à Publihebdos. Avec l’Action Républicaine, Le Perche, Les Nouvelles de Sablé et l’Orne Hebdo, son journal fait en effet partie des cinq titres de presse concernés par cette requête. Seul hic, le groupe a récemment annoncé ne « pas avoir les moyens » de répondre à la demande du juge Tournaire.  

Publihebdos ne peut pas aider le juge Serge Tournaire

C’est sur son propre site Actu.fr, que le groupe de presse a fait valoir ses arguments. « Publihebdos précise être dans l'incapacité de fournir précisément les éventuels articles et ne pas avoir les moyens de mener ces recherches colossales qui portent sur des centaines de milliers de pages (dont la plupart ne sont pas numérisées) publiées dans plusieurs journaux durant cette période de 18 ans » pouvait-on ainsi lire sur la page web. Rappelons que la compagne de François Fillon est soupsonnée d'avoir bénéficié d'un emploi fictif d'attachée parlementaire sur une période s'étalant de 1986 à 2013. Depuis le 28 mars dernier, elle est mise en examen pour « complicité et recel de détournement de fonds publics », « complicité et recel d’abus de biens sociaux » et « recel d’escroquerie aggravée ». 

Le groupe Publihebdos est propriétaire d'une dizaine de titres de presse sarthois.
Le groupe de presse Publihebdos a affirmé ne pas être mesure d'aider la justice. / ©IP3 PRESS/MAXPPP
Ajouter un commentaire
Inscription
Rencontre un chroniqueur,<br/>Organise une surprise,<br/>Lance un défi à l'équipe !
Rencontre un chroniqueur,
Organise une surprise,
Lance un défi à l'équipe !
Je m'inscris
Sondage
Qui est votre nouveau chroniqueur préféré ?
Tom Villa : 
0%
Pierre Ménès : 
0%
Rachid Arhab : 
25%
Greg Guillotin : 
25%
Kelly Vedovelli : 
25%
Louis Morin : 
0%
Domi­nique Farru­gia : 
25%