Le Prochain RDV
News Medias

ONPC : Vanessa Burggraf répond à la polémique concernant Najat Vallaud-Belkacem

Quelques jours après son vif échange avec Najat Vallaud-Belkacem sur le plateau d'On n'est pas couché, Vanessa Burggraf a pris la parole dans les colonnes de L’Obs pour répondre à la polémique. Non Stop Hanouna vous en dit plus.

C’est la séquence qui fait le buzz dernièrement. Invitée à prendre place dans le fauteuil d’On n’est pas couché le 21 mai, Najat Vallaud-Belkacem a offert à Vanessa Burggraf un grand moment de solitude. Alors que l’ex-ministre de l’Education nationale tirait le bilan de ses presque trois années de service, la chroniqueuse de Laurent Ruquier lui a reproché "sa" réforme de l’orthographe, entrée en vigueur sous son mandat. Une déclaration qui a provoqué l’ire de la politique, qui a accusé la journaliste de relayer une "fake news". Depuis, cette séquence diffusée sur France 2 fait le tour d’internet. Et si Laurent Ruquier n’a pas hésité à défendre Vanessa Burggraf dans les jours qui ont suivi, la principale intéressée, elle, vient tout juste de s’exprimer à ce sujet. 

"Si j’ai commis une erreur, elle relève de l’imprécision"

La chroniqueuse tient à avertir le public : si elle prend la parole dans les colonnes de l’Obs, ce n’est pas pour "régler quelque compte que ce soit" mais bel et bien pour répondre aux accusations. Selon Vanessa Burggraf, sa seule erreur concernant l’échange du samedi 21 mai relèverait de "l’imprécision". En effet, elle admet ne pas avoir "souligné que cette réforme de l’orthographe datait de 1990", faisant ainsi "endosser la paternité" de ce projet à Najat Vallaud-Belkacem. Cependant, elle maintient une chose : celle que l'on surnomme NVB était bien "ministre de l’Éducation nationale quand la réforme est passée". Par cette intervention, Vanessa Burggraf assure qu’elle souhaitait simplement permettre à l’ex-ministre de répondre aux accusations dont elle a été victime pendant son mandat, mais que cette dernière a "fermé le débat en utilisant le terme de fake news". Reste à savoir si cet argument parviendra à convaincre les téléspectateurs, nombreux à s’être indignés contre la journaliste sur les réseaux sociaux.

Vanessa Burggraf en dit plus sur les raisons de son départ.
Vanessa Burggraf est pointée du doigt depuis quelques jours concernant une "fake news" qu'elle aurait relayée. / ©dr
Ajouter un commentaire
Inscription
Rencontre un chroniqueur,<br/>Organise une surprise,<br/>Lance un défi à l'équipe !
Rencontre un chroniqueur,
Organise une surprise,
Lance un défi à l'équipe !
Je m'inscris
Sondage
Qui est votre nouveau chroniqueur préféré ?
Tom Villa : 
0%
Pierre Ménès : 
0%
Rachid Arhab : 
25%
Greg Guillotin : 
25%
Kelly Vedovelli : 
25%
Louis Morin : 
0%
Domi­nique Farru­gia : 
25%