Le Prochain RDV
Exclus

Rokhaya Diallo : "Je me sens proche du public de TPMP" (exclu vidéo)

Rokhaya Diallo est l’une des nouvelles chroniqueuses de "Touche pas à mon poste". Engagée en septembre par Cyril Hanouna, la jeune femme a déjà participé à deux émissions du talk-show de C8. Rencontre.

Non Stop Hanouna : Pourquoi avoir accepté de rejoindre la bande de "Touche pas à mon poste" ?

Rokhaya Diallo : Les années précédentes, Cyril m’avait demandé plusieurs fois de rejoindre l’émission. Je n’avais pas souhaité le faire parce que je pensais que je ne pouvais pas trouver ma place. Ce qui m’a décidé cette année, c’est qu’il m’a indiqué qu’il voulait vraiment faire appel à des gens qui venaient d’horizons différents.

C’est aussi un moyen pour vous de faire passer votre message en tant que militante anti-racisme ?

Ce que j’apprécie dans TPMP, c’est que j’ai ma liberté de ton. Je peux dire ce que j’ai envie de dire. Et donc, dans ce que j’ai envie de dire, il y a évidemment les convictions que j’ai. Cyril m’a présentée comme étant une écrivaine engagée dans l’anti-racisme et le sexisme. Donc ça forcément, ça va transparaître. Et c’est vrai que de pouvoir le dire à un autre public que celui qui m’écoute habituellement, ça a un sens pour moi. Mais après moi, je suis aussi issue d’un milieu populaire, d’un milieu où on regardait beaucoup la télévision, donc le public de TPMP, c’est un public dont je me sens proche. Ce n’est pas un public que je regarde de haut parce que je pense qu’il y a beaucoup de gens pour qui la télévision est une source d’amusement, je trouve ça important de participer à ça chez les gens. J’ai aussi envie de m’amuser.

On vous a vue deux fois sur le plateau, comment jugez-vous vos débuts ?

J’ai trouvé ça super intense. Ce n’est vraiment pas évident de se faire une place parce que j’ai commencé avec des gens qui étaient tous confirmés, qui étaient là depuis un certain temps. J’ai été bien accueillie, de manière bienveillante. Ça m’a beaucoup aidée pour me sentir à l’aise et prendre la parole. Mais c’est vrai qu’on est très nombreux. L’émission, même si elle dure deux heures, on n’a pas autant de temps que cela pour s’exprimer et parler. Donc j’ai trouvé ça assez difficile de trouver le moment où on arrive à faire entendre sa voix et transmettre ce qu’on pense.

Comment est l’ambiance entre les chroniqueurs de TPMP ?

Super sympa. J’étais contente de rencontrer des gens que j’avais vus jusqu’ici dans ma télé. Tout le monde a été super sympa, très généreux, même en conseils. J’ai adoré. Valérie Benaïm est extrêmement gentille et bienveillante. C’est incroyable. J’étais ravie d’être accompagnée par des gens qui sont quand même des professionnels de la télévision et qui m’ont permise de me faire une place.

Quel invité aimeriez-vous rencontrer dans TPMP ?

Ce que je regarde, c’est beaucoup de télé américaine donc peut-être une grande figure d’un talk-show américain parce que je pense que malgré tout, ce sont des programmes qui influencent les programmes français. Je serais assez impressionnée de pouvoir voir quelqu’un qui est issu d’un gros talk américain.

Rokhaya Diallo
Ajouter un commentaire
Inscription
Rencontre un chroniqueur,<br/>Organise une surprise,<br/>Lance un défi à l'équipe !
Rencontre un chroniqueur,
Organise une surprise,
Lance un défi à l'équipe !
Je m'inscris
Sondage
Partager