Le Prochain RDV
C’est que de la télé

TPMP : Gilles Verdez se fait piéger par les chroniqueurs dans une caméra cachée

Dans "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna adore piéger ses équipes. Cette fois, c’est Gilles Verdez qui en a fait les frais le 8 juin 2016. Les complices à Baba : tous les chroniqueurs. Le but : lui faire porter une chemise à fleurs un peu spéciale pour l’émission. Non Stop Hanouna vous fait découvrir ou redécouvrir cette séquence.

En dehors de surveiller toute la télévision française, Camille Combal aime aussi piéger ses camarades. Sous les ordres de Cyril Hanouna, le présentateur de "Il en pense quoi Camille ?" s’est joué d’un des chroniqueurs autour de la table. Indice : il a un grand nez, a souvent mal à sa France et réalise les meilleurs faux plongeons dans des mini piscines ? Il est, il est, il est… Gilles Verdez ! Alors que Camille Combal s’apprête à faire sa chronique "Le Poste de Surveillance", il a une révélation à faire : "Tous les chroniqueurs ont piégé une seule personne sur des fringues". Cyril Hanouna poursuit : "À vous de deviner ?"  En plateau, toutes les têtes se tournent immédiatement du côté de Gilles Verdez. En cause, une chemise à fleurs qui détonne. Sur le plateau, l’hilarité a déjà gagné le public et se propage chez les chroniqueurs. Camille Combal enchaîne malgré tout : "Gillou cette chemise il ne l’a pas mis tout seul. Cette chemise qui vous va pas si mal au final".

Gilles Verdez piégé par les chroniqueurs

L’animateur de la matinale radio de Virgin Radio va révéler le pot aux roses à Gilles Verdez, qui reste sous le choc. Dans les loges, une caméra cachée filme Matthieu Delormeau et Gilles Verdez en train de discuter lors des essayages du chroniqueur. Matthieu va alors convaincre Gilles de mettre une chemise particulière pour l’émission de ce soir : "Je me suis dit autant profiter de cette vanne et de ce truc-là pour mettre un chouya les pieds dans le plat. Le seul truc qui ne va vraiment pas chez toi c’est le stylisme." Gilles toujours sceptique, il continuer sa mission persuasion : "Cyril pourquoi il fait jeune ? Il est moins beau que moi, mais pourquoi il fait jeune ? Les fringues ! C’est hyper important. Comme on ne pourra rien faire sur la tronche, faisons sur le look !" Gilles se laisse alors tenter par la fameuse chemise sous les compliments de Thierry Moreau et Caroline Ithurbide, eux aussi dans la confidence, qui insistent lourdement. "J’aime bien moi c’est stylé en fait !" ajoute Thierry Moreau. Ce qui est sûr c’est qu’en plateau, Baba ne va pas y aller avec le dos de la cuillère. "C’est dégueulasse !" lâche-t-il au chroniqueur. Gilles Verdez est prévenu : ne jamais prendre de conseils mode de Matthieu Delormeau.

Gilles Verdez se fait piéger par le reste de la bande
Ajouter un commentaire
Inscription
Rencontre un chroniqueur,<br/>Organise une surprise,<br/>Lance un défi à l'équipe !
Rencontre un chroniqueur,
Organise une surprise,
Lance un défi à l'équipe !
Je m'inscris
Sondage
Qui est votre nouveau chroniqueur préféré ?
Tom Villa : 
0%
Pierre Ménès : 
0%
Rachid Arhab : 
25%
Greg Guillotin : 
25%
Kelly Vedovelli : 
25%
Louis Morin : 
0%
Domi­nique Farru­gia : 
25%