Le Prochain RDV
C’est que de la télé

TPMP : Quand les chroniqueurs se déguisent pour fêter Halloween

"Touche pas à mon poste" est un savant mélange entre de l’information média, de la darka, des débats, mais aussi des déguisements. Halloween oblige, les chroniqueurs se sont prêtés au jeu. Dracula, sorcière, momie, citrouille ou squelette terrifiant, ils se sont tous donné rendez-vous sur le plateau le 31 octobre 2014. Une séquence hilarante à retrouver sur Non Stop Hanouna.

Lors de cette saison 2014-2015, c’est Julien Courbet qui était aux manettes de l’émission le vendredi soir. Mais on ne change pas les recettes de "Touche pas à mon poste". Que ce soit de l’information média, de la danse, des anecdotes croustillantes, tout était réuni ce vendredi 31 octobre 2014. Même les déguisements. Pour fêter Halloween, les chroniqueurs ont revêtu leurs costumes les plus terrifiants.

Une sorcière, un Dracula et une momie réunis sur le plateau

Que ce soit Isabelle Morini-Bosc en sorcière, Jean-Michel Maire en squelette ou encore Thierry Moreau dans la peau de la Grande Faucheuse, tous prennent leur rôle très à cœur. Comme toujours, c’est Gilles Verdez qui met le mieux en avant ses dons d’acteurs. Grimé en Dracula, l’homme fait peur. Silencieux, les yeux rougis, le teint blafard, Gilles Verdez est un vampire effrayant. À ses côtés, Christophe Carrière joue les gorilles fous et délurés. Il va vite faire tomber le masque sous la chaleur. Bertrand Chameroy, lui, est aussi autour de la table. L’ancien chroniqueur de l’équipe, désormais sur W9 à la tête de sa propre émission hebdomadaire, est arrivé en momie.

Pour Halloween, Gilles Verdez joue les vampires effrayants
Ajouter un commentaire
Inscription
Rencontre un chroniqueur,<br/>Organise une surprise,<br/>Lance un défi à l'équipe !
Rencontre un chroniqueur,
Organise une surprise,
Lance un défi à l'équipe !
Je m'inscris
Sondage
Qui est votre nouveau chroniqueur préféré ?
Tom Villa : 
0%
Pierre Ménès : 
0%
Rachid Arhab : 
25%
Greg Guillotin : 
25%
Kelly Vedovelli : 
25%
Louis Morin : 
0%
Domi­nique Farru­gia : 
25%