Le Prochain RDV
Coup de gueule

TPMP : Enora Malagré scandalisée par l'interview de Nabilla

Nabilla a fait parler d’elle en 2014 lorsqu’elle a été arrêtée et jugée après avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara. Et alors que TF1 diffusait la première interview de la jeune femme après ce drame, Enora Malagré n’a pas pu s’empêcher de crier au scandale sur le plateau de Touche pas à mon Poste. Non Stop Hanouna vous fait revivre cette séquence.

Nabilla, qui a vu sa vie changée par TPMP, est une figure emblématique des émissions de téléréalité. En mars 2013, elle accédait rapidement à la notoriété en participant à l’émission « Les Anges de la téléréalité » au cours de la saison 5. Et dans ce programme, elle s’était fait remarquer avec sa fameuse phrase : « Allô ! Non, mais allô quoi ! » Alors qu’elle intégrait l’émission de « Touche pas à Mon Poste » en 2014, Nabilla vivait une année cauchemar. Mise en examen pour avoir blessé d’un coup de couteau son compagnon, Thomas Vergara, elle avait effectué un retour médiatique très remarqué. En publiant une autobiographie en avril 2016, « Trop vite », Nabilla enchaînait les interventions dans les médias. Interviewée par « Sept à huit » sur TF1, elle était revenue sur l’affaire et sur la fameuse nuit du 6 au 7 novembre 2014.

Enora Malagré scandalisée

L’interview de Nabilla est loin d’avoir fait l’unanimité. Sur le plateau de Touche pas à mon Poste, Enora Malagré, mais aussi Matthieu Delormeau, n'ont pas caché leur énervement : « qu’elle ait envie de faire je le conçois. Qu’on la laisse faire, moi ça me choque. Moi j’étais mal à l’aise. Je me suis dit, en tout cas j’espère, qu’elle se rend compte de la chance et du privilège qu’elle a, contrairement à d’autres. Et qu’elle se rend compte de ce privilège qui est de s’exprimer comme ça avant son procès. C’était mignon et surtout très très bien maîtrisé. Jolie campagne de com’ pour vendre son bouquin, bravo. Après c’est surréaliste, on a assisté à un truc unique en France » a lâché la chroniqueuse. En mai 2016, Nabilla est condamnée à six mois de prison ferme et 18 mois avec sursis pour violences volontaires aggravées.

Pour Enora Malagré, Nabilla est revenue trop vite sous les projecteurs.
Ajouter un commentaire
Inscription
Rencontre un chroniqueur,<br/>Organise une surprise,<br/>Lance un défi à l'équipe !
Rencontre un chroniqueur,
Organise une surprise,
Lance un défi à l'équipe !
Je m'inscris
Sondage
Qui est votre nouveau chroniqueur préféré ?
Tom Villa : 
0%
Pierre Ménès : 
0%
Rachid Arhab : 
25%
Greg Guillotin : 
25%
Kelly Vedovelli : 
25%
Louis Morin : 
0%
Domi­nique Farru­gia : 
25%