Le Prochain RDV
Les Doss

TPMP : Jean-Michel Maire insulte Mokhtar

Dans une séquence des 4/3 de Jean-Luc Lemoine, Jean-Michel Maire a insulté Mokhtar, ce qui n’a pas du tout plu à l’agent de sécurité le plus célèbre de TPMP. Une séquence tension à retrouver sur Non Stop Hanouna.

Jean-Michel Maire n’est pas passé loin du drame dans TPMP. Le chroniqueur le plus déjanté de l’émission s’est retrouvé dans une nouvelle séquence des 4/3 des Jean-Luc Lemoine, la chronique qui diffuse les passages indiscrets de l’émission. Si « JMM » est l’une des cibles préférées de Jean-Luc Lemoine dans sa chronique, c’est parce qu’il a pour habitude de lâcher beaucoup de petites réflexions hors caméra. Une véritable mine d’or pour les 4/3. Et ce jour là n’avait pas dérogé à la règle. Alors que Cyril Hanouna plaisante sur ce qui rime avec Mokhtar, l’agent de sécurité devenu chroniqueur de l’émission, Jean-Michel Maire dérape. Et avec Mokhtar, c’est faire face aux plus grands risques que de se moquer.

Mokhtar rime avec bâtard

Jean-Michel Maire lance donc que pour lui que Mokhtar rime avec « Bâtard », sauf que l’imposant rugbyman se trouve juste à côté de lui. S’en suit donc un petit malaise sur le plateau entre Thierry Moreau, Estelle Denis, Matthieu Delormeau et donc les deux hommes. Car Mokhtar a entendu la réflexion et quand Mokhtar est énervé, la gifle n’est jamais très loin. Heureusement la blague fait rire Estelle Denis ce qui calme l’atmosphère et fait passer l’agent de sécurité à autre chose. Jean-Michel Maire ne rate de tout de façon jamais une occasion pour taquiner Mokhtar. Jusqu’au jour où la blague ne passera pas ?

TPMP : Jean-Michel Maire insulte Mokhtar
Ajouter un commentaire
Inscription
Rencontre un chroniqueur,<br/>Organise une surprise,<br/>Lance un défi à l'équipe !
Rencontre un chroniqueur,
Organise une surprise,
Lance un défi à l'équipe !
Je m'inscris
Sondage
Qui est votre nouveau chroniqueur préféré ?
Tom Villa : 
0%
Pierre Ménès : 
0%
Rachid Arhab : 
25%
Greg Guillotin : 
25%
Kelly Vedovelli : 
25%
Louis Morin : 
0%
Domi­nique Farru­gia : 
25%