Le Prochain RDV
Les Doss

TPMP : Jean-Michel Maire ivre sur le plateau ?

Dans une séquence des 4/3 de Jean-Luc Lemoine, Thierry Moreau fait remarquer à Jean-Michel Maire qu’il est complètement ivre et lui demande s’il a bu avant de rentrer en plateau. Le chroniqueur ne nie pas être bourré mais se défend. Une séquence à retrouver sur Non Stop Hanouna.

Jean-Michel Maire est un personnage à part de l’équipe de chroniqueurs de TPMP. Le fantasque fêtard/dragueur l’a encore prouvé dans une séquence dénichée par Jean-Luc Lemoine lors de sa chronique des 4/3. On y voit Jean-Michel Maire parler (ou plutôt tenter d’articuler) à Thierry Moreau, qui remarque vite que ses paroles ne sont pas claires. Il lui fait remarquer qu’il ne devrait « pas boire avant l’émission », ce que son voisin imbibé ne comprend évidemment pas tout de suite, le forçant à répéter… à deux reprises. Quand Jean-Michel Maire finit par comprendre, il se défend en précisant qu’il n’a « pas bu avant l’émission » mais toute la nuit précédente. Encore une folle soirée pour le roi de la nuit parisienne.

Jean-Michel Maire moqué dans les loges

Il confirme être « encore bourré » auprès de Thierry Moreau, partagé entre le dépit et l’amusement. Et quand « JMM » lui demande si ça se voit, son voisin raconte une petite anecdote sur l’avant émission : visiblement les chroniqueurs se sont moqués de lui dans la loge. Une discussion qui n’a pas échappé à l’œil toujours autant avisé de Jean-Luc Lemoine. Et qui n’étonne visiblement pas une seconde Cyril Hanouna et les autres chroniqueurs, habitués au comportement fantasque de Jean-Michel Maire. Et son alcoolisme assumé.

Jean Michel Maire ivre sur le plateau de Touche pas à mon poste
Ajouter un commentaire
Inscription
Rencontre un chroniqueur,<br/>Organise une surprise,<br/>Lance un défi à l'équipe !
Rencontre un chroniqueur,
Organise une surprise,
Lance un défi à l'équipe !
Je m'inscris
Sondage
Qui est votre nouveau chroniqueur préféré ?
Tom Villa : 
0%
Pierre Ménès : 
0%
Rachid Arhab : 
25%
Greg Guillotin : 
25%
Kelly Vedovelli : 
25%
Louis Morin : 
0%
Domi­nique Farru­gia : 
25%