Le Prochain RDV
TPMP NEWS

Canal+ : Maxime Saada dévoile les ambitions du groupe

Le puissant groupe Canal+ a connu quelques remous ces dernières années. Notamment en raison du piratage en ligne. Mais Maxime Saada, directeur général des programmes de Canal+, l’assure : rien ne pourra faire faiblir Canal+ qui a encore aujourd’hui un avenir très prometteur. Non Stop Hanouna vous donne quelques précisions.

Interrogé par le "Journal du dimanche", Maxime Saada s’est voulu rassurant quant à l’avenir du groupe Canal+. Et il y a de quoi ! En plus d’assurer un contenu aussi qualitatif que quantitatif, Canal+ évolue avec son temps.

"Aujourd’hui, Canal+ se redresse : les équipes ont fait un travail remarquable pour transformer le modèle. Tout d’abord avec les nouvelles offres modulaires avec, entre autres, Canal+ à 19,90 euros avec ou sans engagement, ce qui en fait aujourd’hui l’offre de télévision payante la plus compétitive et attractive du marché (100 films récents par an, les plus grandes compétions sportives en exclusivité, les créations originales, etc). Ensuite, nous avons noué des partenariats stratégiques avec les opérateurs leaders Orange et Free, qui se traduisent, à eux seuls, par quelque 3 millions de nouveaux abonnés sur les six derniers mois ; ainsi que des accords avec Apple et Android pour améliorer l’expérience de nos abonnés. Enfin, nous conduisons un plan d’économies important, sur trois ans, de 350 millions d’euros. Le tout, conjugué à une accélération de notre développement à l’international, nous permet d’être confiants pour l’avenir", indique Maxime Saada au JDD. À l’international, le groupe déjà très présent en Afrique, où il compte trois millions d’abonnés, se lancera dans quelques mois en Birmanie.

"Cyril Hanouna fait mille heures d’antenne par an"

Malgré une légère perte d’abonnés, Canal+ ne se laisse pas abattre. Très puissant face à la concurrence menée par SFR, le groupe craint surtout le piratage. "La France est championne du monde du piratage. La perte pour nous est de 500 000 abonnés", rappelle le directeur général des programmes. Autre objectif : faire de l'ombre à Netflix et Amazon. "Notre demande principale, c’est que l’on ramène le délai actuel de diffusion des films sur Canal+ de dix mois à six mois après la sortie en salles. Au moment où les Netflix et Amazon prennent des positions dominantes, cette mesure nous paraitrait un geste fort", note Maxime Saada.

Lors de cette interview accordée au JDD, Maxime Saada a également tenu à rappeler que plusieurs visages incontournables du PAF participent au succès de Canal+. Le premier à lui venir en tête ? Cyril Hanouna, animateur de "Touche pas à mon poste" sur C8. "Cyril Hanouna fait mille heures d’antenne par an, qu’il nourrit de sa spontanéité, son humour et son authenticité", souligne Maxime Saada. Il faut dire qu'avec ses 1,4 million de téléspectateurs en moyenne à chaque émission cette saison, Cyril Hanouna est un atout majeur pour Canal+.

Maxime Saada, directeur général des programmes de Canal+
Maxime Saada, directeur général des programmes de Canal+ / ©(c) Maxppp
Ajouter un commentaire
Inscription
Rencontre un chroniqueur,<br/>Organise une surprise,<br/>Lance un défi à l'équipe !
Rencontre un chroniqueur,
Organise une surprise,
Lance un défi à l'équipe !
Je m'inscris
Sondage
Partager