Le Prochain RDV
TPMP NEWS

Drame de Furiani : Gilles Verdez rend un hommage aux victimes

25 ans après, la catastrophe de Furiani demeure toujours dans les mémoires. Le 5 mai 1992, l'effondrement d'une tribune du stade en Corse causait la mort de 18 personnes et blessait 2.357 spectateurs. Alors que Gilles Verdez a survécu à ce drame, il a tenu à rendre un hommage sur les réseaux sociaux. Non Stop Hanouna vous en dit plus.

Ca fait 25 ans. Le 5 mai 1992, l'effondrement d'une tribune à Furiani avait fait 18 victimes et 2.357 blessés. Des milliers de spectateurs étaient venus dans le stade de Bastia, Armand-Cesari pour assister au match de football entre l'Olympique de Marseille et le SC Bastia, en demi-finale de la Coupe de France. Dans la tribune en question, 36 journalistes étaient présents en haut de la tribune. Parmi eux, on compte Michel Vivarelli, Jean-pierre Giudicelli pour France Bleu RCFM, Jean-Baptiste Dumas de RTL, Michel Mottier de France Inter qui sont décédés. De son côté, Gilles Verdez était lui aussi présent. Et ce sera certainement une date gravée à jamais dans l'esprit et la mémoire du journaliste.

Gilles Verdez rend un hommage aux victimes

Dans le détail du drame, les responsables de la sécurité sont inquiets du comportement de la tribune autour de 19h. En effet, elle repose sur des cales en bois, des parpaings non scellés. Problème, la tribune commençait à bouger légèrement. Du coup, des employés tentaient de revisser les boulons tant bien que mal. A 20h15, le speaker du stade tentait même d'intervenir en demandant aux supporters de "ne pas taper des pieds surtout sur les parties métalliques". Alors qu'il n'est pas écouté, la tribune s'effondre à 20h20. Gilles Verdez est connu pour son franc-parler dans l'émission "Touche pas à Mon Poste". Mais dans les tribunes de Furiani, il a connu l'une des plus grandes frayeurs de sa vie, alors qu'il était journaliste au Parisien. Le 5 mai 2017, il a souhaité rendre un hommage touchant en affirmant sur les réseaux sociaux : "il y a 25 ans se produisait la catastrophe de Furiani. Comme toujours, mes pensées solidaires et émues à tous les Corses"

Drame de Furiani : Gilles Verdez rend un hommage aux victimes
25 ans après, la catastrophe de Furiani demeure toujours dans les mémoires. Le 5 mai 1992, l'effondrement d'une tribune du stade en Corse causait la mort de 18 personnes et blessait 2.357 spectateurs. / ©maxppp
Ajouter un commentaire
A lire aussi
Inscription
Rencontre un chroniqueur,<br/>Organise une surprise,<br/>Lance un défi à l'équipe !
Rencontre un chroniqueur,
Organise une surprise,
Lance un défi à l'équipe !
Je m'inscris
Sondage
Partager