Le Prochain RDV
TPMP NEWS

TPMP : Jean-Michel Maire révèle ce qu’il pense des chroniqueurs de l’émission

Lors de la quotidienne de Touche Pas à Mon Poste du lundi 19 juin, Cyril Hanouna a demandé à Jean-Michel Maire de dire tout le bien qu’il pense de ses camarades de plateau… Non Stop Hanouna vous dit tout des déclarations du chroniqueur.

Dans le monde du petit écran, il existe de nombreuses inimités. En témoigne le cas de Thierry Ardisson et Alessandra Sublet. En froid depuis plusieurs années, les deux protagonistes n’ont jamais caché leur manque de sympathie l’un pour l’autre. Au contraire, ils s’envoient même des pics. Dans une interview accordée à Télé Cable Sat, l’homme en noir a ainsi nargué sa rivale au sujet du mercato : "J’avais malheureusement raison de dire à l’époque qu’elle n’avait rien à faire sur France 5, la chaîne de la culture et de la connaissance". Des propos sur lesquelles sont revenus les chroniqueurs de Touche Pas à Mon Poste lors de la quotidienne du lundi 19 juin.  Stupéfait par la sortie de Thierry Ardisson, Jean-Michel Maire a ainsi assuré que "si chacun disait tout ce qu’il pense sans qu’on le lui ait demandé" cela partirait vite "en règlement de comptes". Une déclaration qui a donné à Cyril Hanouna l'envie irrésistible de voir son chroniqueur juger ses camarades... 

Jean-Michel Maire encense les femmes de l’émission

Déclarant avoir "un bon fond", Jean-Michel Maire s'est d'abord montré quelque peu réticent à l’idée de juger ses collègues. Les femmes de l’équipe n’ont d’ailleurs eu le droit qu’à des compliments. Si Géraldine Maillet et Valérie Benaïm ont été qualifiées de "très sympas", Isabelle Morini Bosc, elle, a été complimentée pour ses connaissances en matière de télévision. Du côté des hommes, l’addition était en revanche plus salée. En ce qui concerne Benjamin Castaldi, Jean-Michel Maire a en effet assuré – avec beaucoup de second degré - que c’était "un gros con". Mais l’ex-animateur de Secret Story n'est pas le seul a en avoir pris pour son grade, puisque Gilles Verdez s'est vu qualifié de "faux-cul". Heureusement que Jean-Michel Maire a prévenu qu'il avait bon fond, cela aurait presque pu passer inaperçu... 

Les chroniqueurs étaient en train de débattre de la sortie de Thierry Ardisson concernant Alessandra Sublet.
Ajouter un commentaire
Inscription
Rencontre un chroniqueur,<br/>Organise une surprise,<br/>Lance un défi à l'équipe !
Rencontre un chroniqueur,
Organise une surprise,
Lance un défi à l'équipe !
Je m'inscris
Sondage
Partager