Le Prochain RDV
TPMP

TPMP Nicolas Dupont-Aignan dézingue François Fillon et Emmanuel Macron

Le lundi 20 mars Cyril Hanouna recevait sur le plateau de « Touche Pas à Mon poste », Nicolas Dupont-Aignan, candidat à la présidentielle 2017, du mouvement Debout la France. Venu s’expliquer sur son coup de gueule de la veille, concernant l’organisation du débat présidentiel, il en profité pour tacler François Fillon et Emmanuel Macron. Une séquence à retrouver sur Non Stop Hanouna.

Une fois n’est pas coutume, l’invité du 20 mars de « Touche Pas à Mon Poste » était un homme politique. Nicolas Dupont-Aignan, candidat à la présidentielle 2017 du mouvement Debout La France, était venu sur le plateau de l’émission de C8 évoquer son indignation de ne pas avoir été invité par TF1 à participer au débat qui avait lieu le soir même. Il avait, la veille, crée le buzz en quittant précipitamment, le plateau du 20h de la première chaîne, en signe de protestation. Après avoir répété devant Cyril Hanouna, déguisé en margueriteles raisons de sa colère, ce dernier a dû répondre à un petit quizz tout spécialement concocté par l’animateur. Face aux photos des cinq candidats invités par la chaîne, Benoit Hamon, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, François Fillon et Emmanuel Macron, l’homme politique devait exprimer ce qu’il pensait de chacun d’entre eux. Et le moins qu’on puisse dire c’est que Nicolas Dupont-Aignan n’a pas sa langue dans sa poche.

François Fillon « n’a pas d’amour propre »

L’homme, qui s'est comparé à Cyril Hanouna, s’en est particulièrement pris à deux candidats. François Fillon en premier «J'aime pas moi j'ai un amour propre je ne me fais pas offrir mes costards» faisant directement référence à l’affaire accusant le candidat des Républicains de s’être fait offrir pour 13 000 euros de costumes par un ami. Dupont-Aignan, qui s'est comparé à Cyril Hanouna, ajoute « Quand on a un peu d'amour propre on ne porte pas des vestes offertes par les autres. » Quand Cyril Hanouna lui demande alors combien coûte son costume du soir, ce dernier appuie sur le fait que justement, lui l’a payé et qu’il doit valoir aux alentours de 300 euros. Emmanuel Macron n’a pas non plus échappé aux critiques, le candidat de Debout la France le qualifiant de « Très faux-cul », déclenchant les rires de l’assemblée. En ce qui concerne Marine Le Pen et Benoît Hamon, ce dernier n’a pas souhaité se prononcer. Seul Jean-Luc Mélenchon a semblé trouver grâce à ses yeux, Nicolas Dupont-Aignan, l’affublant du qualificatif « courageux ».

Nicolas Dupont-Aignan a clashé ses rivaux François Fillon et Emmanuel Macron.
Ajouter un commentaire
Inscription
Rencontre un chroniqueur,<br/>Organise une surprise,<br/>Lance un défi à l'équipe !
Rencontre un chroniqueur,
Organise une surprise,
Lance un défi à l'équipe !
Je m'inscris
Sondage
Qui est votre nouveau chroniqueur préféré ?
Tom Villa : 
0%
Pierre Ménès : 
0%
Rachid Arhab : 
33%
Greg Guillotin : 
0%
Kelly Vedovelli : 
33%
Louis Morin : 
0%
Domi­nique Farru­gia : 
33%